Le 20 juin dernier, le Sens de la Ville organisait un workshop autour des travaux réalisés par les étudiants du cycle d’urbanisme de Sciences Po dans le cadre du projet collectif « La Fabrique des rez-de-chaussée ». Dans les locaux de « LARO », ancienne maison d’édition investie par la coopérative d’urbanisme transitoire Plateau Urbain, nous avons passé au crible l’un des sujets épineux de l’urbanisme contemporain : l’occupation des rez-de-chaussée en ville.

Autour de la table, près d’une trentaine de professionnels de la ville : notaires, promoteurs, aménageurs, spécialistes de l’urbanisme temporaire, AMO, agence immobilière, bailleur, ont écouté attentivement le rendu des étudiants ! Sous la forme d’une séance de travail collaborative, la deuxième partie de la matinée a fait plancher les participants sur 3 études de cas emblématiques : revitaliser un centre-ville en déclin, animer des rez-de-chaussée en phase d’amorçage d’un quartier, des rez-de-chaussée actifs sans commerces. Les échanges ont permis de dégager des pistes opérationnelles prometteuses, alliant des outils de montage, de modèle économique et règlementaires.

Ce workshop venait clore la saison 1 de la démarche de recherche « Rez-de-chausseur » animée par le Sens de la Ville. Rendez-vous à la rentrée pour une prochaine saison d’expérimentation, en partenariat avec Plateau Urbain, autour d’un projet que nous avons baptisé « Base commune »…

Retrouvez ici la présentation des travaux des étudiants.