Euroméditerranée: une stratégie d’urbanisme transitoire

Euroméditerranée: une stratégie d’urbanisme transitoire

Le nord du périmètre d’Euroméditerranée 2, l’Extension, sa partie nord, couvre 169 ha, en projet depuis 2009, avec une intervention foncière qui a conduit à acquérir un patrimone conséquent de terrains en déprise industrielle.

Le Sens de la Ville accompagne l’Etablissement Public Euroméditerranée (EPAEM) dans le déploiement d’une stratégie d’urbanisme transitoire, baptisée MOVE. Le territoire de l’Extension est fortement marqué par la présence de ces friches industrielles en attente de reconversion et leur présence forte dans le quartier contribue à «paupériser» l’image du quartier. Ce constat a conduit l’EPAEM a adopter une démarche ambitieuse et pragmatique d’activation du territoire à partir de ses friches.

Dans un premier temps, Le Sens de la Ville accompagne l’EPAEM pour verbaliser les enjeux  l’élaboration d’axes stratégiques pour la formulation de ces enjeux, la définition de ces stratégies et l’outillage de cette stratégie.

A partir de cet état des lieux et des premières grandes lignes de stratégie, Le Sens de la Ville a conçu et co-animé avec Codesign It un atelier collaboratif réunissant propriétaire, aménageur, porteurs de projets pour partager et infléchir les règles du jeu et aider à l’émergence de projets entrepreneuriaux, citoyens, écologiques au service du quartier actuel et du futur projet urbain.

Dans la suite, Le Sens de la Ville accompagne la mise en œuvre de l’appel à manifestation d’intérêt : visite et choix des sites, aide à la constitution d’une data room, sourcing d’acteurs, cahier des charges de la consultation, participation à l’analyse des offres, etc. En parallèle, Le Sens de la Ville accompagnera les autres modalités de l’urbanisme transitoire.

En équipe avec l’agence François Leclercq, Gingko avocats, Codesign It

Illustration : Nicolas Bascop/ Bénédicte Papilloud

Compétences

Posté le

13 avril 2018