missions > Opérateurs privés

Open and ecological urban farm (OEUF)

le projet

Mission

constitution de l’équipe puis AMO de l’opérateur Constructa dans le cadre de l’Appel à Projets Urbains innovants réinventer.paris (projet non retenu)

Commanditaire

aucun, initiative collectif Le Sens de la Ville

Équipe

Constructa (maître d’ouvrage), aEa, Topager, Franck Boutté Consultants, Ya+K, Solar Hôtel, Super Naturelle, chef Jean Montagnard, groupe Casso

Date

janvier 2015 – mai 2016

 
La fabrique collaborative d’un bâtiment

Au coeur du 19ème arrondissement de Paris, le 2bis rue de l’Ourcq, situé entre le canal de l’Ourcq et la petite ceinture ferroviaire, était l’un des vingt sites proposés par l’appel à projet urbain innovant réinventer.paris.

Premier exercice du genre, cet appel à projet proposait de faire bouger les lignes des métiers de la ville et de faire entrer de nouveaux acteurs dans le jeu de la fabrique urbaine. Défi relevé ! Le Sens de la Ville expérimente avec réinventer.paris son premier projet et impulse la constitution d’une équipe, allant à la rencontre d’usagers-exploitants susceptibles de se lancer dans l’aventure. En parallèle, le promoteur immobilier Constructa a rejoint l’équipe en tant que signataire de la future promesse de vente, faisant du Sens de la Ville son AMO.

Dans un arrondissement populaire emblématique du Paris contemporain, au pied du « monument » que constitue la Petite Ceinture, la création d’un lieu de tourisme alternatif, qui soit aussi un vrai lieu de vie pour le quartier et un refuge de biodiversité, prenait donc tout son sens. L’OEUF, Open and Ecological Urban Farm, se voulait ainsi un lieu phare du tourisme alternatif à Paris, un îlot de rencontres entre parisiens et voyageurs, autour de l’alimentation durable en ville.

Imaginée avec les futurs exploitants des lieux, la programmation comprenait : une école d’agro-écologie, une école de cuisine et un restaurant bio et végétarien, un hôtel militant, des logements… Mais aussi : 9 jardins, une mini-brasserie artisanale, un poulailler, des ruches et des toilettes sèches.

Le travail itératif entre maîtrise d’œuvre, d’ouvrage et d’usage a fait naître des innovations précieuses, en particulier programmatiques et de montage :

  • Réinventer la figure du concierge en hybridant les fonctions de gardien, de réceptionniste et d’accueil des écoles et du restaurant.
  • Inventer un vrai espace d’accueil qui réponde à ces diverses fonctions.
  • Mettre les jardins à disposition de l’école d’agro-écologie, qui en assure l’entretien, plutôt que d’en faire une charge d’entretien pour la copropriété.


A l’arrivée : un bâtiment créateur d’emplois et de services avec des charges maîtrisées.

La fabrique collaborative d’un bâtiment